Cimculture Histoire de la photo au Japon

L’histoire de la photographie au Japon.


Elle remonte au milieu du xixe siècle, avant l’arrivée des navires  du commodore américain Matthew Perry.  En effet, ces navires étaient destinés à mettre fin à la politique d’isolement (Sakoku) en vigueur au Japon depuis l’époque d’Edo.

Shimazu by ichiki

Au cours de l’époque d’Edo, le Shogunat Tokugawa (Edobakufu) interdisait l’importation et l’exportation. Il n’y avait donc que les hollandais qui exportaient et importaient des marchandises au port de Nagasaki.

C’est en 1848 que les hollandais importent une caméra pour daguerréotype.  Par conséquent, le premier appareil photographique pénètre au Japon par Nagasaki. Ueno Toshinojō (1790–1851) importe la premiere caméra et en 1849 passe à Shimazu Nariakira (1809–1858), et devient plus tard seigneur féodal (daimyō) du à présent Kagoshima-ken).